Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Fermeture exceptionnelle

    Important

    Notez d'abord que la librairie sera fermée ce lundi 5 janvier 2015.

    Important aussi :

    nous ne vous remercierons jamais assez pour 2014 !

    merci, merci, merci !

    grâce à vous tous la librairie va bien et cette bonne santé se traduira (normalement) en 2015 par un petit changement... Enfin, disons un gros changement !

     

    Alors bonne et heureuse nouvelle année, bonnes et heureuses nouvelles lectures, et vive le livre !

    Bises à tous et toutes !

     

  • Un conte à conte courant !

    perce, neige, aymon, nille, talent, haut, genre, conte, prince, ogresses, perce, neigePerce-Neige et les trois ogresses 

    de Gaël Aymon et Peggy Nille

    éd. Talent haut      16.50€

    Et si c'était les princes qui attendaient la princesse qui les délivrerait d'un très profond sommeil !

    Voici précisément l'histoire de Perce-Neige, ce jeune prince qui n'aime ni les armes ni la bagarre. Tellement beau qu'il semble une fille, il fait honte à son père, véritable concentré de virilité qui vitupère son fils à longueur de journée, l'incitant avec violence à trouver, justement, le goût de la violence. Mais perce-Neige s'y refuse. Ce n'est pas là sa nature, point. Alors, à bout de rage, le roi l'envoie très loin à la guerre sans arme ni armure. Un fils mort au combat, voilà une belle façon de s'en débarrasser ! Mais les choses ne vont pas se passer exactement comme prévu car trois ogresses vont passer par là...

    Voici un conte qui gênera aux entournures les parents aux idées préconçues mais ravira au contraire leurs enfants qui, eux, n'en ont pas ! 

    Les très belles illustrations de Peggy Nille et la très grande qualité d'écriture de Gaël Aymon donnent à ce Perce-Neige et les trois ogresses une fière allure de classique. 

  • Cueilleurs-flâneurs, les éditions Sillage vous attendent !

    Venez découvrir les belles et curieuses éditions Sillage que nous mettons en avant dans notre librairie. Karel Capek, Queneau, Pétrarque, Zweig, Tanizaki, Mirbeau, Attila Jozsef, Baudelaire, Joseph Roth, Conrad, Proust, etc... Des auteurs connus mais des textes rares. De véritables perles dans un bel habillage de papier.

     

    parenticides, bierce, sillageLE CLUB DES PARENTICIDES de Ambrose Bierce

    éd. Sillage 6.50€ trad. de l'américain

     Plus âpre et liquoreux qu'une bouteille de bitter, Bierce l'Amer, sa plume laconique et son sourire foutrement cinglant imagine "le Club des parenticides" : cercle d'écoute à l'intention des honnêtes fils. Preuve en est que les enfants ne sont pas tous ingrats et innocents... Pour sûr, certains ont aussi des remords ! 

    Ambrose Bierce a endossé presque tous les rôles : soldat pendant la guerre de Sécession, douanier en Alabama, chercheur d’or, journaliste à San Francisco, Londres ou Washington, enfin aventurier valétudinaire au Mexique. Il lui en resta une ironie glacée et un sens aigu du grotesque, dont son talent de nouvelliste sut tirer le meilleur parti.

     

    L’ECRIVAIN RATE de Roberto Arltarlt,roberto,écrivain,raté,sillage

    éd. Sillage 6.50€ trad. de l'espagnol 

     Un jeune écrivain mégalo s'attache farouchement à ses premières heures de gloire. "La République des lettres ne saurait supporter la médiocrité", répète-t-il comme un mantra. Hélas, l'inspiration, ça ne s'invente pas ! Certains pourtant s'acharnent et écrivent ainsi (et avec quel talent !) leur propre satire... Un petit bijou !

    Fils d’un émigré allemand sans le sou, autodidacte, écrivain, journaliste, Roberto Arlt (1900-1942) fut aussi un piètre homme d’affaires et un inventeur malheureux. Il est l’auteur desSept fous (1929), roman novateur et anarchique qui fait de lui une figure centrale de l’entrée en modernité de la littérature sud-américaine.

     

    zamiatine,sillage,innondationL’INONDATION d'Evgueni Zamiatine

    éd. Sillage 6.50€ trad. du russe

     Qu’importe les barrières. Qu’importe les barrages. Et qu’importe la hauteur des digues devant la fatalité… Années 1920, là-bas, dans un Saint-Pétersbourg abîmé par la guerre et la révolution. Les veines de la Néva gonflent et se tendent à tout rompre prélude à une saisissante catastrophe amoureuse !

    Evgueni Zamiatine (1884-1937) est une des grandes figures des lettres russes de l’entre-deux-guerres. Auteur de Nous autres, contre-utopie qui inspirera le 1984 d’Orwell, il accueille favorablement la Révolution de 1917, avant de déchanter. Victime de la censure, fustigeant sans relâche la docilité de certains de ses confrères, il prend le chemin de l’exil en 1931. Il meurt à Paris en 1937.