Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Un romanais éditeur !

    Les éditions Arkhê sont nées !

    Le portrait du diable daniel arasse.jpgC'est un projet, en même temps qu'un pari, audacieux. Le romanais Johann Visentini vient de créer sa propre maison d'édition : Arkhê (qui signifie en grec, commencement - sauf erreur). Le pari est audacieux parce que cette maison se spécialisera dans le domaine des sciences humaines, secteur certes passionnant, mais qui souffre d'un certain désamour de la part des lecteurs depuis de nombreuses années.

    Pourtant l'envie est là et, en regard des premiers textes publiés sous ce label, la qualité aussi : Le portrait du diable de Daniel Arasse, L'invention de l'anniversaire de Jean-Claude Schmitt et L'oeil désespéré par le regard de Markos Zafiropoulos. Même si ces textes s'adressent d'abord à un public averti, n'hésitez pas à venir en prendre connaissance à la librairie, car se sont d'abord des ouvrages intelligents qui, selon les dires même de l'éditeur, ont pour but de contribuer à "déchiffrer notre temps, à enrichir ou à disséminer les arts, les lettres ou les sciences."

    Pour plus d'infos :http://www.arkhe-editions.com/arkhe/Entrer.

  • Amour folle

    Sylvia De Leonard Michaels éd. Bourgois 17€sylvia.jpg

    Sylvia, jeune femme d'une vingtaine d'année, est maniaco-dépressive, en proie à de violentes crises d'hystérie. Leonard est éperdument amoureux d'elle. Jeune diplômé de lettres, écrivain en devenir, il va tenir en secret le journal de cette relation condamnée malgré l'amour, qui se terminera par le suicide de la jeune femme à 24 ans. Sylvia est le récit bouleversant de cette histoire new-yorkaise des années 60 ou  l'on croise le temps d'une soirée enfumée Jack Kerouac ou Miles Davies. Un texte bref, sans pathos, pour larmes sèches.

  • Nos dernières lectures

    Voici nos tous derniers coups de coeur, parmi lesquels quatre premiers romans. Pour en savoir plus, venez nous voir à la librairie !

    La centrale Filhol.jpgLaCentrale

    De Elisabeth Filhol                   éd. POL                      14.50 €

    Entre deux centrales nous suivons Loïc, Jean-Yves et autres Patrick, tous « chair à neutrons » de l'industrie nucléaire amenés à effectuer de périlleux travaux d'entretien au plus près des réacteurs à l'arrêt. De ces vies exposées quotidiennement à un danger invisible, de cet univers anonyme et froid, éclairé aux néons, Elisabeth Filhol compose un premier roman remarquable. 1er roman

     

     

    Ru.jpgRu

    Kim Thúy                                éd. Liana Lévi              14 €

    Livre d'inspiration largement autobiographique, Ru est un roman tout en petite touches, composés de souvenirs fragmentés qui balance entre les temps heureux de l'enfance à Saigon et ceux,  plus difficiles mais non dépourvus de joies, de la reconstruction au Québec. Entre les deux il y aura eu l'arrivée des Khmers Rouges, la fuite par bateau, une étape en Malaisie et l'exil vers cette autre terre francophone d'Amérique du nord. Sans pathos ni cliché mais avec un douceur et un humour salvateur, Kim Thúy revient sur ce tumulte que fut sa vie. 1er roman

     

     

    Sukkwan.jpgSukkwan Island

    De David Vann                        éd. Gallmeister 21.70 €

    Un père et son fils partent pour une année vivre sur l'île de Sukkwan, au sud de l'Alaska comme un défi lancé à eux-mêmes. Très vite, cette expérience qui devait les réunir et se présenter comme un nouveau départ dans la vie de Jim, le père, va tourner au cauchemar... Il est à parier que ce texte bouleversant et dérangeant, chargé d'émotions complexes, marquera au fer rouge la mémoire des lecteurs. 1er roman

     

     

    Caballero.jpgUn mal sans remède

    Antonio Caballero                   éd. Belfond                  23 €

    Ignacio Escobar est un homme qui n'essaie rien. Jamais. Convaincu d'écrire un jour le poème magistral qui règlera son compte au reste de la poésie, il cherche en attendant, ses rimes au fond de son lit, mettant un point d'honneur à en sortir le moins possible. C'est son genre. Cela pourrait durer ainsi des années. Mais une féroce dispute avec sa compagne Fina, à qui il ne veut pas faire d'enfant, va l'obliger à sortir de ses draps pour l'épopée hors normes d'un fainéant à travers les rues d'une Bogota pleines de surprises. Un roman énorme à l'humour particulièrement corrosif qui semble s'inventer au fil des pages. 1er roman

     

    wombat.gifLa vengeance du wombat et autres histoires du bush

    Kenneth Cook                         éd. Autrement              15 €

    Prenez un type de 100 kilos, bonne pâte, qui gagne sa vie en racontant des histoires du bush australien et vous aurez le narrateur de ces 14 nouvelles histoires de Kenneth Cook. Mais comment ce type peut-il avoir aussi peu de talent avec les animaux - et les animaux du bush, c'est pas des tièdes ! - et se retrouver aussi souvent confronté à eux ? Ca c'est le plus réjouissant des mystères que l'auteur entretient tout au long du recueil. Des histoires à dormir debout d'une drôlerie roborative pour bien commencer l'année !

     

     

     

     

  • LITTERATURE DE REPORTAGE

    couv dossier reportage.jpgVient de paraître, le nouveau dossier des librairies Initiales sur le littérature de reportage est gratuit.

    Réalisé par Françoise Folliot et Nicolas Trigeassou, libraires au Square à Grenoble, ce nouveau dossier est d'une qualité et d'une richesse exceptionnelles. S'intéressant à une catégorie littéraire un peu trop oubliée des lecteurs, la littérature de reportage (qu'il ne faut pas confondre avec la littérature de voyage) retrouve, dans ce dossier de 120 pages, ses lettres de noblesse.

    De grands écrivains (Mathias Enard, Philippe Claudel, Leïla Sebbar Emmanuel Carrère, Michèle Lesbre, Tanguy Viel, Anne Nivat...) prennent la plume pour faire des portraits très personnels d'écrivains baroudeurs tels que Léon Werth, Annemarie Schwarzenbach, Joseph Kessel, Ryszard Kapuscinski, Jean Rolin, Jean Hatzfelfd et bien sûr, Albert Londres, parmi tant d'autres. Autant de pistes de lectures et d'envies d'évasions nouvelles que la librairie des Cordeliers vous propose de tenter.