Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

kana

  • Une histoire de bd et de gingembre !

    Certains disent que le gingembre aurait des vertus aphrodisiaques... Faux ! Ce qui a des vertus aphrodisiaques, c'est cette sélection de bandes dessinées concoctée  par les soins de la librairie des Cordeliers mesdames et messieurs ! Au programme, du franco-belge, du comics, du manga, du roman graphique pour les puristes et beaucoup d'éclectisme avec un cheveux sur la langue bien-sûr !

     

    carnet.jpgCarnet de santé foireuse

    de POZLA

    éd. Delcourt 34.95€

     Comment faire d'une maladie de merde une BD qui vous prend aux tripes tout en déclenchant des fou rire incontrôlables et une furieuse envie de se battre ? Pozla a la réponse dans ce Carnet de santé foireuse qui fait un bien monstrueux là où ça fait mal !

     

     

    sex.jpgSex Story

    de PHILIPPE BRENOT ET LAETITIA CORYN

     éd. les arènes BD 24.90€

     On a envie d'en faire une « sucsexstory », tant l'idée est géniale et sa réalisation une réussite ! Adieu les inhibitions, bonjour les révélations ! On entre dans cette histoire de la sexualité comme dans « Il était une fois la vie », souvenir oblige ! Mais au-delà de son style « bon enfant », Sex Story explore, défriche et démystifie, dans un mélange de rigueur historique et de narration ludique cette dimension essentielle de l'intimité des humains qu'est la sexualité ! Évolution des mœurs, pudeur, érotisme, amour, désir, fruit défendu, sexualité des dieux, éveil des sens, devoir conjugal ou encore comportements sexuels méconnus de personnages pourtant incontournables : tout y passe, sans tabou, vous saurez tout, absolument tout sur sexe !

     

    brésil.jpgDétails d'une vie brésilienne

    de FABIO MOON GABRIEL BA

    éd. Urban comics 15€

    Des vies croqués, des souvenirs, des rêves parfois éveillés, des histoires courtes d'amour, d'amitiés et de deuil, les détails d'une vie brésilienne qui font des frères Fabio Moon et Gabriel Ba les tenants d'une œuvre existentielle forte, pleine de grâce et de splendeur ! Une merveille qui préfigure le grand chef-d’œuvre Daytripper !

     

     

    iran.jpgLove story à l'iranienne

    de JANE DEUXARD DELOUPY

     éd. Delcourt (collection Mirages) 17€95

     On pourrait se croire dans une tragédie shakespearienne mais c'est une Love story à l'iranienne et l'on constate avec hébétude que l'amour est un combat de tous les jours quand on vit en Iran... Voici un recueil de témoignages qui ne manque pas de courage, sur une jeunesse qui a fini de se révolter et tente aujourd'hui de s'aimer, tant bien que mal, quitte à le faire dans la clandestinité... Un peu naïvement, on voudrait que cette bd soit une ode à la liberté et l'amour mais le sentiment qu'elle laisse à la fin est celui d'une incompréhension totale et d'une grande colère envers un régime bouffeur de joie et d'humanité !

     

    coeur fukushima.jpgAu cœur de Fukushima vol. 1

    de KAZUTO TATSUTA

    éd. Kana (collection Made in) 9.90€

     Ni un manifeste de repentir, ni un livre en colère, Au cœur de Fukushima est un journal indispensable et un témoignage unique, ô combien humain, d'un travailleur de l'ombre. Les ouvriers du nucléaire sont loin d'être considérés comme des héros au Japon mais l'ampleur de la reconstruction fait d'eux des hommes humbles et courageux ! Distant de tout catastrophisme, Kazuto Tatsuya raconte son incroyable expérience après avoir travailler 6 mois à Fukushima Daiichi et atteint la dose limite annuelle de radiations.

     

    underwater.jpgUnderwater le village immergé vol. 1

    de YUKI URUSHIBARA

    éd. Ki-oon (collection latitudes) 15€

     A lire les pieds dans l'eau, sous un arbre ou allongé dans l'herbe en se laissant distraire par la forme des nuages et le bruit du vent ! Underwater répond à ce besoin d'évasion. La plume légère et aérienne, Yuki Urushibara, dépeint un monde entre rêve et réalité, à mi chemin entre Le Voyage de Chihiro et Quartier Lontain !

     

     

     

    Allan

  • Parti sans un mot...

    Undercurrent de Teundercurrent, tetsuya, toyoda, kana, disparition, bain, public, manga

    tsuya Toyoda

    trad. du japonais

    éd. Kana 12.70€

     

    Kanae a une trentaine d'années et, depuis le départ de son mari, elle tient avec sa tante un bain public, un de ces établissements communautaires jadis très appréciés des japonais mais qui aujourd'hui ferment les uns après les autres. Changement de pratiques, changement d'époque. Ce basculement donne d'emblée un touche mélancolique à ce manga d'une grande beauté.

    Car la question qui anime Kanae comme tout le petit monde qui l'entoure est justement de savoir pourquoi Satoru, son mari, a disparu - apparemment volontairement - un beau jour. Pourquoi l'a-t-il laissée sans lui dire un mot, sans rien expliquer ? Kanae, sur les conseils d'une amie qui va un peu lui forcer la main, décide d'embaucher un détective privé. Sans grand espoir cependant...

    C'est à ce moment là qu'arrive Hori, personnage mystérieux qui vient de se faire embaucher à la chaufferie du bain pour aider Kanae. Personnage mystérieux, peu bavard, Kanae confronte sa mélancolie à celle du nouveau venu et le jeu de séduction qui peu à peu s'établit entre eux deux est comme la seule voie de sortie qui semble se dessiner pour l'un comme pour l'autre. A condition que l'un et l'autre, justement, arrivent à se parler vraiment et mettre en mots le secret douloureux qui les lie...

    Undercurrent est une formidable BD. Une histoire de près de 300 pages qui se lit comme un roman graphique. Cette histoire sera plébiscitée aux Japon, par les lecteurs comme par la critique.

  • Rien ne vaut l'amour du président Mao !

    Une vie chinoise de Li Kunwu et P. Otiééd. Kana

    3 tomes (19.95€ chacun)  éd. Kana

    Si la mentalité chinoise vous échappe, si vous ne connaissez rien à l'Histoire du pays le plus peuplé au monde et si vous désirez en savoir un peu plus sur ce géant qui n'était presque rien il y a 70 ans à peine, alors plongez-vous dans cette BD passionnante qui retrace, à travers la vie d'un jeune enfant né dans la province du Yunnan au début des années 50, une aventure collective aussi fascinante  qu'effrayante.

    chinoise, chine, kana, kunwuCe triptyque autobiographique de Li Kunwu, qui compte près de 700 pages, nous dit tout du chemin douloureux que ses dirigeants successifs ont su imposer à leur peuple, à grands renforts de bourrages de crâne, de suspicion généralisée, de nationalisme exacerbé et de culte de la personnalité. Pourtant ceci  n'est pas une BD à charge. Son auteur est largement publié en Chine où il est encore membre du parti communiste et administrateur de l'Association des artistes du Yunnan. Cependant il ne nous épargnera rien des sacrifices et de la brutalité des bouleversements endurés par son peuple depuis le fameux grand bond en avant qui devait sortir le pays du "monde féodal" selon la terminologie maoïste. Famines à répétition, familles pulvérisées, chasse à l'esprit bourgeois, embrigadement des esprits (les enfants comme Xiao Li deviendront les plus zélés porte-parole du mouvement nouveau et aussi les plus cruels)... Il n'est paschinoise, chine, kana, kunwu nécessaire de faire dans la dénonciation. Les faits se suffisent à eux-mêmes et l'on comprend alors un peu (et avec beaucoup de compassion) d'où vient ce géant trop longtemps humilié et tout ce qu'il a dû souffrir en un peu plus d'un demi siècle pour en arriver là. 

    Voici une BD passionnante qui ne cède à aucune lourdeur pédagogique et saura cependant servir d'excellente introduction à l'histoire contemporaine d'un pays encore plus loin de nous philosophiquement que géographiquement.