Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

cordeliers

  • Florence AUBENAS à Romans

    Rencontre avec

    Florence AUBENAS

    vendredi 5 décembre

    à l'occasion de la parution du livre

    En France

    aubenas,florence,france,olivier,dédicace,librairie,cordeliers

    Rencontre à la Médiathèque de Romans Simone de Beauvoir à partir de 18h30

    La rencontre sera précédée d'une séance de dédicaces à la librairie des Cordeliers à partir de 17h*

    *(horaire sous réserve de modification)

    La librairie des Cordeliers remercie infiniment les éditions de l'Olivier d'avoir rendu cette rencontre possible !

  • Les p'tits Cordel'Yeah ! 7 ème édition

    flyeralbum + tel.pngVos enfants ont entre 3 et 7 ans ? Les Cordeliers leur proposent, tous les premiers samedis du mois, de 10h30 à 11h30, un temps de lecture d'albums pour la jeunesse à deux pas de la librairie, dans un petit salon de thé tout coloré : L'antiqui'thé (rue de la banque).

    L'animation est gratuite mais le nombre de places disponibles est limité à 15, alors pensez à vous inscrire par mail, téléphone ou de vive-voix auprès des libraires.

    Et à l'issue de chaque lecture, une crêpe ou une gauffre à gagner par tirage au sort !  

    La prochaine rencontre aura lieu samedi 15 juin. Tata cigale s'occupera de vous. Alors venez nombreux !

  • MERCI CABU ET MERCI JACQUES LAMALLE !!!

    cabu, tout, arènes, lamalle, dédicace, librairie, cordeliersEt merci à tous d'être venus aussi nombreux ce vendredi 9 décembre qui restera dans nos mémoires comme un souvenir particulièrement précieux ! Cabu et sa gentillesse, sa patience sans bornes, son incroyable talent. Jacques Lamalle, son rire fraternel et son savoir inouï concernant le monde de la presse satirique. Ce fut vraiment une belle soirée cabu, tout, arènes, lamalle, dédicace, librairie, cordeliersdessinée et croyez bien que nos deux invités d'un soir, comme nous quittions le Central pour nous rendre enfin au restaurant, se déclarèrent ravis du moment romanais passé en compagnie des fidèles de la librairie des Cordeliers.

    PLUS DE PHOTOS EN CLIQUANT SUR LA VIGNETTE CABU DANS LA COLONNE DE GAUCHE

    UNE VIDEO DE CABU DESSINANT AU BISTROT LE CENTRAL EN CLIQUANT ICI !

  • Les Polars de ma femme

    Hiver de Mons Kallentoft, éd. Le serpent à plumes 24€

    Hiver.gifLorsque le corps torturé d'un homme obèse, identifié sous le nom Bengt Andersson, est retrouvé, pendu à un arbre, la brigade criminelle d' Ôstergôtland pense avoir affaire à un sacrifice rituel lié à un ancien culte Viking. Mais rien n'est aussi simple qu'il y paraît... L inspecteur Malin Fors et son équipe vont, d'indice en indice, à la rencontre de personnages plus suspects les uns que les autres : une famille vivant en totale autarcie dans les bois, 2 adolescents pas très nets, les adeptes d'une secte...Des rencontres qui vont surtout leur permettre de mieux cerner la personnalité énigmatique d'Andersson.

    Hiver est un roman comme seuls les Suédois savent les écrire : un roman d'ambiance mais aussi un roman social ou la colère et la noirceur naissent de l'isolement et des secrets enfouis dans la mémoire locale. Un petit bijou à situer entre Henning Mankell et Cämilla Lackberg, que l'on dévore en espérant déjà l' Eté.

    Les lieux sombres de Gillian Flynn, éd. Sonatine 22€

    Libby Day a 7 ans quand sa mère et ses 2 soeurs sont massacrées dans la ferme familiale. La fillette est formelle, c'est bienLieux sombres.gif son frère Ben l'auteur de cette tuerie. 25 ans plus tard, Libby est une dépressive chronique, cleptomane à ses heures perdues, vivotant grâce aux dons d'associations émues par son histoire. Mais l'heure est grave, les fonds sont épuisés et Libby va devoir trouver une solution. Parce qu'elle n'a jamais envisagé de trouver un quelconque emploi, Libby accepte de répondre aux questions des membres d'un kill club, quelques désoeuvrés fascinés par les faits divers les plus sordides, qui sont prêts à la rétribuer si elle veut bien rouvrir l'enquête. D'abord en quête d'argent facile, Libby va se mettre à douter : et si Ben, alors accusé de satanisme et de pédophilie, était innocent ? La jeune femme explore alors les lieux sombres, ces évènements du passé qu'enfant elle a vécus sans les comprendre...

    Avec ce second ouvrage, Gillian Flynn nous offre un roman noir assez atypique : alors que tout se prête à l'horreur, on est saisi par l'humour et l'humanité qui se dégagent des personnages et agréablement surpris par la construction de l'œuvre elle-même, mélange de flashbacks dressant leur portrait et de réflexions drôles et amères de Libby.

     

     

     

     

     

  • Mon fils... comment dire

    jouvray.jpgNous ne serons jamais des héros. Salsedo, Jouvray, Salsedo. éd. Le Lombard 15.50 € 84 pages.

    Voilà bien longtemps qu'un titre de la fameuse collection SIGNE, n'avait pas été aussi réjouissant.

    A l'enterrement de sa grand-mère, Michaël, chômeur, la petite trentaine, va revoir sa soeur Christine omnubilée par l'argent et la réussite, mais surtout son père qu'il n'a pas croisé depuis l'accident de la route dans lequel il a perdu sa femme et sa mobilité voilà 25 ans. Le fils trouve un homme aigri, fatigué et énervé de tout, notamment de ce que sont devenus ses deux enfants qu'il ne connaît finalement pas.

    Quelques jours plus tard, Charles, le père, propose à son fils de l'accompagner pour un dernier tour du monde payé avec l'argent de la vente de la maison familiale. Les deux hommes vont apprendre à se connaître face à l'exotisme et la beauté de paysages aussi variés que sont les souvenirs de Charles qui, 25 ans auparavant, avait déjà accompli ce même voyage avec la mère de ses enfants qui lui manque terriblement. La brute épaisse va peu à peu se dévoiler lors de ce baroud d'honneur plein de tendresse, aux dialogues justes et enrichissants, prétexte à un débat magistral sur le conflit des générations.

    Une pure merveille en un seul volume.

     

     

    Chaque chose. Julien Neel. éd. Gallimard Bayou 15€.

    Non Julien Neel n'est pas seulement l'auteur de Lou. En 2006 ce dernier proposait un magnifique monovolume sur les rapports père-fils.julien neel.jpeg

    Un matin Julien embrasse sa petite fille alors qu'il fait encore nuit et part au chevet de son père hospitalisé en urgence. Et là, le temps s'embrouille, les souvenirs d'un été passé tout petit au côté de son papa magicien en quête du rôle qui le rendra célèbre, se mêlent aux moments d'attente à son chevet. Divorcé, il avait tout fait cet été là, entre débrouille et combines, pour que son fils ait une image admirative de lui. Ce maladroit magnifique, monsieur Butagaz sur les plages du nord, saura se faire aimer d'un petit garçon qui porte un regard déjà lucide sur le monde qui l'entoure et sur un papa qu'il comprend.  Un texte émouvant à souhait, tout en pudeur et sincérité, ou comment faire comprendre à un fils ou à un père qu'on l'aime, sans pour autant trouver les mots pour le lui dire.

    L'histoire se terminera preque bien.

     

     

  • La revue BOOKS aux Cordeliers !

    books mai.jpgC'est un très grand plaisir pour nous de vous proposer désormais l'indispensable revue Books qui vous offre un décryptage de l'actualité à travers les livres du monde entier. D'après une sélection d'articles passionnants parus dans la presse à travers le monde, s'appuyant sur des parutions d'ouvrages parfois encore non traduits en français, Books suscite le débat sur des sujets scientifiques, économiques, littéraires ou politiques.  Le numéro du mois de mai-juin (disponible à la librairie, 5.90€) présente un dossier sur Les gènes du bien et du mal malicieusement sous-titré : Si l'homme est bon, pourquoi est-il méchant ? Il participe au débat ethique du "juste" et de "l'injuste", notions qui seraient, à en croire des nombreuses parutions à travers le monde, génétiquement programmées !

    Histoire, littérature, portfolio, bonnes feuilles, meilleures ventes de livres à travers le monde... Ce numéro fourmille d'articles captivants  qui font tous les deux mois de ce magazine un ovni de la presse à classer entre la Revue XXI etarton10081.jpg Courrier International !

    A découvrir aussi à la librairie le dernier hors-série de la revue Books consacré à la bande-dessinée (6.90€). 100 pages pour faire le point sur les différentes tendances de la BD actuelle, les auteurs rares et pourtant à découvrir et même, parfois, sur certaines oeuvres pas encore parues en France et déjà majeures à l'étranger !

    Alors venez vite découvrir Books et soutenir une publication passionnante qui peine pourtant à se faire une place au soleil.