Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

LES LIVRES DE JEROME FERRARI (1/5)

Dans le secret de Jérôme Ferrari

éd. Actes Sud 18.30€ / Babel 7.70€

Bien sûr, tout le monde finira par connaître Le sermon sur la chute de Rome de Jérôme Ferrari, prix Goncourt 2012, parfois même avant de l'avoir lu à force d'en avoir tellement entendu parler. Mais profitons de ce trop plein pour s'intéresser aux autres textes de cet ecrivain d'excéption. Retour sur le sublime Dans le secret paru en février 2007.

ferrari, jérôme, actes, sud, babel, dans, secret, corsePaul observe son frère aîné Antoine se débattre avec sa conscience torturée. Depuis que sa femme Lucille, au sortir de l’amour, a laissé traîner une phrase innocente qui pourrait signifier qu’elle l’a trompé, il se noie dans un tourment paranoïaque dont il n’émerge que très rarement. Incapable d’en parler avec elle, incapable de tout mouvement vers elle, incapable seulement de faire non pas le bon choix, mais de faire ne serait-ce qu’un choix pour tirer les choses au clair, il cède à une rage sourde qui le ronge sans relâche et qu’il ne calme à l’occasion, qu’à l’aide d’un ou deux rails de coke que son cousin José lui offre bien volontiers. La situation pourrait être d’autant plus savoureuse que lui, Antoine, trompe Lucille depuis de longues années avec la première touriste de passage dans son bar, une petite entreprise festive tenue par Batti à qui il s’est associé quelques années plus tôt dans ce village corse où il habite. Mais dans un assemblage tout personnel des valeurs et des justifications, Antoine estime que l’infidélité supposée de Lucille, ce poison pernicieux qui le consume sans repos, est une affaire autrement plus sérieuse du point de vue de la morale que ses aventures extraconjugales récurrentes. Car Antoine sait ce qui a de la valeur, ce qui relève du sacré, ce qu’il convient de ne pas salir : c’est Lucille. La femme qu’il aime par-dessus tout, mère de ses enfants, la pureté qu’il faut à tout prix préserver, protéger. Alors quand il s’agit de ses pulsions, de ses besoins sexuels et bestiaux qu’il convient d’assouvir, n’importe qu’elle fille fait bien l’affaire. Que ce soit Nadia sa serveuse, ou bien cette fille dont il ne sait déjà plus le prénom, qui était encore dans son lit il y a moins d’une heure, et qu’il a bien fallu chasser à coups de pieds. N’importe laquelle, mais pas Lucille. Cette distinction admise, les choses sont d’une clarté salvatrice. Il est permis de vivre.

Quand à Paul, le jeune frère, il vit quasiment en ermite à l’écart du village, depuis son jérôme, ferrari, dans, secret, actes, sud, babel, corseretour défait de la capitale. Car autant, dans la famille, on ne se faisait aucune illusion concernant Antoine quant à envisager de brillantes études, autant Paul, lui, a senti très tôt la lourde charge sur ses épaules de celui qui, plus doué, porte les rêves de ses parents depuis plusieurs générations. Il sera la revanche d’une lignée d’humiliés obligée de travailler pendant des dizaines et des dizaines d’années, la terre des autres pour trois fois rien. Un toit, un repas, l’ombre d’une paye. Seulement voilà, son séjour à la capitale n’aura été qu’une offense de plus. Paul décroche très vite, et après quelques semaines de cours, il finit par ne plus se rendre en classe. Il ne sort plus de sa piaule, passe le plus clair de son temps devant la télé, et écrit à l’occasion de beaux mensonges à sa famille, du genre « mon année de licence se passe très bien »… Heureusement ses parents ne sont plus là pour être témoins d’une humiliation familiale qui ne prendra pas fin avec lui. Ils sont morts dans un accident de voiture aux abords d’un village au sud de Lyon comme ils montaient à Paris pour lui faire une visite surprise.

Voici Dans le secret. L’histoire de deux frères perdus sur leur propre terre, en proie à de terrible rêves dans lesquels suinte de manière sanglante le passé criminel d’une île où les ancêtres, les fantômes, prennent décidément trop de place. L’écriture de Jérôme Ferarri est époustouflante de beauté, prompte à cerner la détresse d’hommes en pleine perte de repères, à magnifier la violence de leur impuissance comme la banalité de leur rage. Deux frères qui ont échoué chacun à leur manière et qui vont devoir se retrouver un peu afin, peut-être, d’y voir plus clair.

 

Commentaires

  • Il s'agit d'un thème qui me tient beaucoup à coeur.
    .. Mille fois merci! Où puis-je prendre contact avec vous?.

Les commentaires sont fermés.