Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Les Polars de ma femme

Hiver de Mons Kallentoft, éd. Le serpent à plumes 24€

Hiver.gifLorsque le corps torturé d'un homme obèse, identifié sous le nom Bengt Andersson, est retrouvé, pendu à un arbre, la brigade criminelle d' Ôstergôtland pense avoir affaire à un sacrifice rituel lié à un ancien culte Viking. Mais rien n'est aussi simple qu'il y paraît... L inspecteur Malin Fors et son équipe vont, d'indice en indice, à la rencontre de personnages plus suspects les uns que les autres : une famille vivant en totale autarcie dans les bois, 2 adolescents pas très nets, les adeptes d'une secte...Des rencontres qui vont surtout leur permettre de mieux cerner la personnalité énigmatique d'Andersson.

Hiver est un roman comme seuls les Suédois savent les écrire : un roman d'ambiance mais aussi un roman social ou la colère et la noirceur naissent de l'isolement et des secrets enfouis dans la mémoire locale. Un petit bijou à situer entre Henning Mankell et Cämilla Lackberg, que l'on dévore en espérant déjà l' Eté.

Les lieux sombres de Gillian Flynn, éd. Sonatine 22€

Libby Day a 7 ans quand sa mère et ses 2 soeurs sont massacrées dans la ferme familiale. La fillette est formelle, c'est bienLieux sombres.gif son frère Ben l'auteur de cette tuerie. 25 ans plus tard, Libby est une dépressive chronique, cleptomane à ses heures perdues, vivotant grâce aux dons d'associations émues par son histoire. Mais l'heure est grave, les fonds sont épuisés et Libby va devoir trouver une solution. Parce qu'elle n'a jamais envisagé de trouver un quelconque emploi, Libby accepte de répondre aux questions des membres d'un kill club, quelques désoeuvrés fascinés par les faits divers les plus sordides, qui sont prêts à la rétribuer si elle veut bien rouvrir l'enquête. D'abord en quête d'argent facile, Libby va se mettre à douter : et si Ben, alors accusé de satanisme et de pédophilie, était innocent ? La jeune femme explore alors les lieux sombres, ces évènements du passé qu'enfant elle a vécus sans les comprendre...

Avec ce second ouvrage, Gillian Flynn nous offre un roman noir assez atypique : alors que tout se prête à l'horreur, on est saisi par l'humour et l'humanité qui se dégagent des personnages et agréablement surpris par la construction de l'œuvre elle-même, mélange de flashbacks dressant leur portrait et de réflexions drôles et amères de Libby.

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.